Etienne Wolff

Publié dans Membres historiques du conseil

Étienne Wolff ( † 1996)

Président de la Fondation Singer-Polignac de 1979 à 1984

Membre du conseil d'administration 1978 - 1996

alt"Étienne Wolff est né le 12 février 1904 à Auxerre. Après des études secondaires à Rouen, puis au Lycée Louis-le-Grand à Paris, il fut attiré par la philosophie et s’inscrivit à la faculté des lettres de Paris où il obtint sa licence en 1921. La poursuite d’études de philosophie exigeant un certificat de grec ou de sciences, il prépara ce certificat à la faculté des sciences de Strasbourg où sa rencontre avec un professeur de zoologie, Édouard Chatton, bienveillant et passionné, déterminera sa vocation de biologiste. Licencié ès sciences (1925), puis agrégé de sciences naturelles (1928), il fut professeur au Lycée de Colmar en 1930. En 1931, Paul Ancel, doyen de la faculté de médecine de Strasbourg, lui proposa un poste d’assistant. Cette offre détermina l’orientation de ses recherches car Ancel, professeur d’embryologie, lui conseilla d’étudier la production expérimentale de monstruosités, domaine alors très peu exploré. C’est ainsi qu’Étienne Wolff, en produisant des lésions très localisées chez des embryons de poulets à l’aide de minces faisceaux de rayons x, réussit à déterminer les conditions requises pour reproduire la plupart des monstruosités rencontrées dans la nature et en créa même de nouvelles. Ces recherches de tératologie fondamentale d’un grand intérêt théorique eurent aussi le mérite d’attirer l’attention sur la vulnérabilité de l’embryon aux agents externes.

Edouard Bonnefous

Publié dans Membres historiques du conseil

Édouard Bonnefous, ancien ministre d'État, membre de l´Institut, chancelier honoraire de l'Institut de France ( † 2007 )

Président de la Fondation Singer-Polignac 1985-2006

Membre du conseil d'administration 1983 - 2007

Bonnefous

Édouard Bonnefous est né le 24 août 1907 et décédé à Paris le 24 février 2007. 

Membre du Comité de libération de Seine-et-Oise, Député de Seine-et-Oise (2 e circ., 1946-58), Président de la commission des Affaires étrangères de l´Assemblée nationale (1948-52), Délégué de la France aux Nations Unies (1948-51), Ministre du Commerce et de l´Industrie (cabinet Edgar Faure, 1952), Ministre d´Etat (cabinet René Mayer, 1953), Ministre des PTT (cabinet Edgar Faure, 1955-56), Ministre des Travaux publics, des Transports et du Tourisme (cabinets Maurice Bourgès-Maunoury, 1957, Félix Gaillard, 1957-58, et Pierre Pflimlin, 1958).

Alain Carpentier

Publié dans Membres historiques du conseil

Membre de l'Académie des sciences, Professeur émérite à l’université Pierre et Marie Curie, professeur à Mount Sinai Medical School, New-York

Membre du Conseil d'administration de la Fondation depuis 2001

Alain Carpentier, né à Toulouse (France) le 11 août 1933, commence sa médecine à Nancy, puis est interne dans le service du Professeur Charles DUBOST, titulaire de la chaire de chirurgie cardio-vasculaire et membre de l'Institut. Il entreprend des études de biochimie et de biologie fondamentale jusqu'au doctorat-ès-sciences et, dès 1969, parvient à implanter les premières "bioprothèses valvulaires" fabriquées en laboratoire. Ces valves biologiques d'origine animale sont traitées chimiquement pour éviter le rejet immunologique... Entre les années 1970 et 1980, il met au point une dizaine de techniques différentes de chirurgie plastique et reconstructive des valves cardiaques.

Pierre Aigrain

Publié dans Membres historiques du conseil

1965-1967 ............. Pierre Aigrain, directeur général des enseignements supérieurs au ministère de l’éducation nationale.

 

1999-2003 ............. Pierre Aigrain, membre de l’institut (†).