Ensemble Ouranos

Publié dans Résidents actuels

Ensemble_Ouranos

L' ensemble Ouranos est en résidence à la Fondation Singer-Polignac depuis 2014.

Amaury Viduvier clarinette, Nicolas Ramez cor, Mathilde Calderini flûte, Philibert Perrine hautbois, Rafael Angster basson

C'est sous l'impulsion du clarinettiste Amaury Viduvier que se réunissent en 2014 cinq jeunes solistes issus du conservatoire supérieur de Paris, afin d'explorer le passionnant répertoire du quintette à vent. Mûs par leur volonté de placer leur virtuosité instrumentale - récompensée par de nombreux prix internationaux - au service du jeu d'ensemble, les membres du quintette multiplient rapidement les collaborations artistiques de haut vol et proposent une interprétation résolument personnelle des grands classiques du répertoire.

En avril 2017, l’ensemble Ouranos remporte le 1er prix, le prix du public, le prix de la Fondation Bullukian et le prix des internautes au Concours international de musique de chambre de Lyon.

Parallèlement à son travail en quintette, l’ensemble réunit régulièrement autour de son noyau certains des meilleurs instrumentistes à vent de sa génération pour faire découvrir au public la grande richesse de la musique pour ensemble à vent.

L’ensemble Ouranos est en résidence à la Fondation Singer-Polignac depuis septembre 2014. Il est depuis un invité privilégié des festivals de Pâques et d'Août musical à Deauville, où il collabore avec d'exceptionnels chambristes tels que Renaud Capuçon, François Salque, Lise Berthaud, Nicholas Angelich, Bertrand Chamayou, Guillaume Vincent ou encore le quatuor Hermès.

Depuis sa création, l’ensemble Ouranos s’est déjà produit aux Flâneries Musicales de Reims, aux Escapades Musicales du bassin d’Arcachon, au Festival Debussy d’Argenton, au Festival de Pâques et à l’Août Musical de Deauville, à la Fondation Polignac à Paris, au théâtre d’Auxerre, au Festival Jeunes talents de Loudun, au Festival du Prieuré de Chirens, aux Musicales du Parc de Wesserling, au Château de Saint-Ouen…

Prochainement, l’ensemble partagera la scène avec l’ensemble Les Dissonnances, et enregistrera son premier album au sein du label NoMadMusic.

Portrait Amaury ViduvierAmaury Viduvier clarinette

Issu d'une famille d'artistes, Amaury Viduvier fait ses premiers pas de clarinettiste à l'âge de huit ans. Porté par un père clarinettiste, c'est alors une révélation. Les choses s'enchaînent rapidement pour ce brillant jeune élève. Il va en effet remporter son premier concours à l'âge de douze ans et d'autres ne tarderont pas à suivre (Bellan,UFAM...). C'est ainsi qu'il reçoit le premier grand prix de concours européen de musique en Picardie en 2008.

Après de brillantes études au CRR de Paris dans la classe de Richard Vieille et Franck Amet où il obtiendra un premier prix de perfectionnement, Amaury est reçu premier nommé en 2010 au CNSM de Paris dans la classe de Pascal Moragues et Jean-François Verdier. Il est alors âgé de 19 ans.

Les succès s'enchaînent pour Amaury qui remporte en 2012 le concours "Yamaha Young Foundation of Europe". C'est ainsi qu'il est invité au festival Messiaen et au festival de Deauville pour se produire aux côtés d'artistes renommés tels Antoine Tamestit, Amaury Coeytaux, Guillaume Vincent, Adrien La Marca, Jérôme Ducros... Ce sera également l'occasion pour lui de se produire en live sur France Musique à plusieurs reprises.

La musique de chambre tenant une grande place dans sa vie d'artiste, Amaury se produit régulièrement dans diverses formations. Nommé clarinette solo de l'orchestre de la Cité Universitaire, Amaury est également régulièrement invité à jouer au sein d'orchestres prestigieux tels que l'orchestre de Paris, l'orchestre national d'Ile-de-France, Pasdeloup, l'orchestre de Picardie...

Amaury a intégré les rangs de l'orchestre de la Garde Républicaine en 2013. Il franchit une nouvelle étape en avril 2014 en devenant lauréat d'un prestigieux concours international. Il remporte en effet le 2ème prix du concours international Debussy.


Portrait Rafael ANGSTERRafael Angster basson

Né en 1992, Rafael Angster commence le basson à l’âge de huit ans au Conservatoire de Strasbourg dans la classe de Jean-Christophe Dassonville, où il obtient son diplôme avec la mention Très Bien en 2010. La même année, il intègre la classe de Gilbert Audin au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il poursuit ses études. Il a eu l’opportunité de se perfectionner auprès de musiciens renommés tels que Jean-Claude Montac, Laurent Lefèvre et Daniele Damiano, ainsi pour la musique de chambre qu’avec Laszlo Hadady et Jean-Noël Crocq.

Tant en soliste, chambriste ou musicien d’orchestre, Rafael s’est produit en concert dans de nombreuses salles prestigieuses en France et à l’étranger, telles que la salle Pleyel à Paris, le théâtre de la Fenice à Venise, et le Panthéon de Rome, sous la baguette de Susanna Mälkki, Pascal Rophé ou encore Stefano Montanari. En 2011, il a été basson solo de l’orchestre français des jeunes dirigé par Dennis Russell-Davies.

Il remporte à plusieurs reprises le Concours national des jeunes bassonistes de Limoges et est lauréat du Ve Concours International de basson K.M. von Weber à Wroclaw (Pologne) en 2012.

En avril 2012, il fonde Les Francs Bassons, un quatuor avec lequel il souhaite faire partager au public sa passion pour le basson et son répertoire. Les Francs Bassons sont lauréats cette même année du Concours international d’ensembles de bassons de Strasbourg.


Portrait Mathilde CalderiniMathilde Calderini flûte

Jeune flûtiste talentueuse, Mathilde CALDERINI a remporté, en 2013, le Premier Prix du prestigieux Concours International de flûte de Kobe au Japon. Elle s'était déjà distinguée lors du Concours International de flûte Maxence Larrieu en obtenant le Prix du Meilleur Jeune Espoir. De plus, en 2012, elle est nommée Révélation Classique de l'Adami.

« Il y a une personnalité très marquée chez la jeune Mathilde Caldérini, qui n’a d’égal que la délicatesse et la précision de son jeu auxquelles s’ajoute une virtuosité très impressionnante… » Gaëlle Le Gallic dans Le concert de midi.

Mathilde CALDERINI a étudié la flûte auprès de Claude LEFEBVRE au CRR de Paris, puis auprès de Sophie CHERRIER et Vincent LUCAS au CNSM de Paris. Elle a également étudié à la Royal Academy of Music de Londres auprès de William BENNETT. C'est sous les conseils de Paul MEYER et Eric LESAGE que Mathilde CALDERINI a développé sa passion pour la musique de chambre et ceci au sein de plusieurs formations, de la sonate au sextuor. Elle fonde ainsi le Trio Bel Air avec le pianiste Aurèle MARTHAN et la violoncelliste Zoé KARLIKOW.

Elle est invitée à se produire dans différents festivals et différents lieux en tant que soliste ou chambriste : la Maison de la Radio, la Salle Pleyel, le Festival Radio France Montpellier, le Kobe Bunka Hall, Tokyo Ensemble Concert hall, le Festival Pablo Casals à Prades, le Festival Debussy de Châteauroux, Les Rencontres Artistiques de Bel Air...

Depuis 2012, Mathilde CALDERINI est membre de l'orchestre de chambre Sécession Orchestra dirigé par Clément MAO-TAKACS. Pour la saison 2013, elle fait partie du Southbank Sinfonia (Britain’s Young Professional Orchestra). De plus, ses collaborations avec différents orchestres comme le Philharmonia, l’Opéra de Paris, l’orchestre de la BBC, l’Orchestre de la Radio Finlandaise d’Helsinki, l’English National Opera ou encore l’Opéra de Lyon l'ont amenée à jouer dans plusieurs salles prestigieuses telles que le Concertgebouw à Amsterdam, le Royal Albert Hall à Londres, l'Opéra Bastille, le Royal Festival Hall, le Théâtre des Champs Elysée, le Royal Opera House of London, le Tchaïkovski Hall de Moscou sous la baguette de Philippe JORDAN, Dmitri JUROWSKI, Edward GARDNER, Mark ELDER, Vladimir ASHKENAZY...


Portrait Philibert PerrinePhilibert Perrine hautbois

Après des études de hautbois et de piano à Metz, Philibert Perrine intègre le CNR de Paris, dans la classe de Jean-Claude Jaboulay et Michel Benet, puis en 2011 le CNSM de Paris dans la classe de Jacques Tys, David Walter et Frédéric Tardy.

S'investissant particulièrement dans la musique d'ensemble, il participe régulièrement à des concerts avec des orchestres tels que l'orchestre de l'Opéra de Paris, l’orchestre de Paris, l'orchestre philharmonique de Radio France, l'orchestre national des Pays de la Loire, l'orchestre Lamoureux, ou encore dans des orchestres internationaux de jeunes tels le Gustav Mahler Young Orchester ou le Schleswig-Holstein Music festival. Ces expériences lui permettent de jouer sous la baguette de chefs tels que Philippe Jordan, Susanna Mälkki, Jean-Claude Casadesus, Matthias Pintscher, Dennis Russell Davies...

Profitant du vivier de jeunes musiciens au Conservatoire de Paris, il participe très régulièrement à des projets variés de musique de chambre, dans des groupes allant de la sonate à l'ensemble de 15 musiciens. Il est également membre du comité artistique de l'ensemble Furians, composé de jeunes musiciens réunis autour du jeune chef Pierre Dumoussaud.

Récemment, Philibert Perrine est parvenu en finale du concours du Printemps de Prague.


Portrait Nicolas RamezNicolas Ramez cor

Né en 1994 de parents musiciens, Nicolas Ramez commence ses études musicales au conservatoire de Nantes au piano à l'âge de 5 ans. Ce n'est qu'à l'âge de 7 ans qu'il débute le cor dans la classe de François Mérand. Il poursuit ses études jusqu'en 2011 où il rentre au CNSMDP dans la classe d'André Cazalet où il poursuit actuellement son cursus en master.

Lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux tels que le concours Wasserman's sons ou le Concours international de Brno. Invité dans de nombreux orchestres tels que l'Orchestre national des Pays de la Loire, l'Orchestre national du capitole de Toulouse, l'Orchestre symphonique de Bretagne, l'Orchestre philharmonique de Radio France et l'Orchestre de Paris, Nicolas Ramez est également invité à se produire en musique de chambre dans certains festivals comme les Folles journées de Nantes, les Folles journées du Japon, Plage musicale en Bangor, la Nuit des musées, Festival du cor d'Avignon...


 

Vidéos

Concerts à la Fondation Singer-Polignac

Concert de saison : Carte blanche à Bertrand Chamayou | 15 juin 2017

Concert de saison : Hommage à Jean Françaix | 17 novembre 2016

Concert de saison : Génies concertants | 18 juin 2015

Concert d'atelier : Ensemble Ouranos | 25 septembre 2014

Agenda