Lumière et musique : appropriations, métaphores, analogies

Publié dans Colloques Sciences & Sciences Humaines

Jean Delville (1867-1953)
page de couverture de la partition de Promethée, le poème du feu d'Alexandre Scriabine (détail)
Edition russe de musique, ca. 1911

Avant-propos

Les compositeurs qui, depuis le 19e siècle, ont entretenu une relation particulière à la lumière, sont bien connus (Liszt, Wagner, Mahler, Scriabine, Schoenberg, Messiaen, Stockhausen, etc.). Leurs œuvres, qu’elles soient associées à des paroles ou non, entièrement dédiées à la lumière ou que cette dernière n’y joue qu’un rôle passager, s’approprient ce phénomène et l’expriment dans un geste esthétique, symbolique ou religieux, au moyen de procédés de composition particuliers. Si l’histoire de l’art, la littérature, la philosophie, les études religieuses et l’histoire des sciences se sont depuis longtemps penchées sur la lumière, qui est aussi en elle-même un matériau de création, l’histoire de la musique, l’analyse et l’esthétique musicales sont en reste : bien que des travaux aient été consacrés aux questions de couleurs et de synesthésie, la lumière en elle-même n’a pas fait l’objet d’une réflexion particulière et synthétique dans le domaine musical.

Le colloque interrogera le rapport entre musique et lumière par le biais des appropriations, des métaphores et des analogies avec les autres arts mais aussi les sciences et la littérature. Il s’agira d’étudier les liens entre lumière et musique, art qui a priori ne la manipule pas directement, mais aussi ce que véhicule la référence à la lumière à travers le temps, et enfin en quoi ce rapport est lié à d’autres disciplines et champs artistiques. Des questions de théologie, de liturgie et d’hymnologie, de mise en scène (depuis le 17e siècle jusqu’à Chéreau et Sellars), d’écriture et de syntaxe musicale de la lumière seront abordées, de même que les analogies avec les beaux arts, la littérature, la physique et l’astrophysique.

Comité scientifique
  • Jean-Pierre Bartoli (Sorbonne Université-IReMus)
  • Nicolas Dufetel (CNRS-IReMus) 
  • Florence Gétreau (CNRS-IReMus)
  • Philippe Hamou (Université Paris Nanterre)
  • Arnaud Mayrargue (Université Paris Diderot-SPHERE)
  • Anne Piéjus (CNRS-IReMus)
Comité d'organisation
  • Nicolas Dufetel (CNRS-IReMus) 
  • Katia-Sofia Hakim (IreMus)
Partenaires

Programme

Lundi 19 novembre

13h30 : Accueil des participants

14h : Introduction par Nicolas Dufetel (CNRS-IReMus)

Session I : La lumière mise en scène

Discutante : Anne Piéjus (CNRS-IReMus)

15h30-15h45 Pause

  Discussion

 17h30 Fin de la première journée


Mardi 20 novembre

9h45 Accueil et inscription

10h Ouverture de la seconde journée

Session II : Analogies

Discutant : Philippe Hamou (Université Paris-Nanterre)

11h-11h15 Pause

Discutant : Arnaud Mayrargue (Université Paris Diderot-SPHERE)

 Discussion

 13h-14h Déjeuner

Session III : Écritures musicales de la lumière (XVIIe-XXe siècles)

 Discutant : Jean-Pierre Bartoli (CNRS-IReMus)

 

 16h-16h15 Pause

 Discutante : Julie Walker (Université de Strasbourg)

  Discussion

 18h30 Clôture de la seconde journée


Mercredi 21 novembre

9h45 Accueil et inscriptions

10h Ouverture de la troisième journée

Session 4 : Ecouter la lumière et Voir la musique

Discutant : Florence Gétreau (CNRS-IReMus)

11h30-11h45 Pause

13h-14h Déjeuner

Session 5 : Littérature et musique

Discutant : Nicolas Dufetel

15h-15h15 Pause

Discussion

17h Conclusion du colloque

17h30 Clôture du colloque