Ardente jeunesse

Publié dans Concerts de saison

Pierre Paul Rubens (1577-1640)
Allégorie des tentations de la jeunesse
ca 1596-1599, 146x212 cm
Nationalmuseum, Stockholm

Programme

Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908)

  • Quintette pour piano et vents en si bémol majeur
    • Allegro con brio
    • Andante
    • Allegretto vivace

Paul Hindemith (1895-1963)

  • Kleine Kammermusik pour quintette à vents opus 24 n° 2
    • Lustig. Mäßig schnell Viertel
    • Walzer. Durchweg sehr leise
    • Ruhig und einfach
    • Schnelle Viertel
    • Sehr lebhaft

Ludwig van Beethoven (1770-1827)

  • Quintette pour piano et instruments à vent en mi bémol majeur opus 16
    • Grave - Allegro ma non troppo
    • Andante Cantabile
    • Rondo – Allegro ma non troppo
Interprètes
  • Ensemble Ouranos
    • Mathilde Calderini flûte
    • Philibert Perrine hautbois
    • Amaury Viduvier clarinette
    • Rafael Angster basson
    • Joffrey Quartier cor
  • Nathanaël Gouin piano

Biographies

copyright Edouard Bressy

Ensemble Ouranos

C'est sous l'impulsion du clarinettiste Amaury Viduvier que se réunissent en 2014 cinq jeunes solistes issus du conservatoire supérieur de Paris, afin d'explorer le passionnant répertoire du quintette à vent. Mûs par leur volonté de placer leur virtuosité instrumentale - récompensée par de nombreux prix internationaux - au service du jeu d'ensemble, les membres de l'ensemble multiplient rapidement les collaborations artistiques de haut vol et proposent une interprétation résolument personnelle des grands classiques du répertoire.

En avril 2017, l’ensemble Ouranos remporte le 1er prix, le prix du public, le prix de la Fondation Bullukian et le prix des internautes au Concours international de musique de chambre de Lyon. A cette occasion, il enregistre son premier disque autour des quintettes à vent de Liegeti, Nielsen et Dorak (NoMadMusic, novembre 2018).

Parallèlement à son travail en quintette, l’ensemble réunit régulièrement autour de son noyau certains des meilleurs instrumentistes à vent de sa génération pour faire découvrir au public la grande richesse de la musique pour ensemble à vent.

L’ensemble Ouranos est un invité privilégié des festivals de Pâques et d'Août musical à Deauville, où il collabore avec d'exceptionnels chambristes tels que Renaud Capuçon, François Salque, Lise Berthaud, Nicholas Angelich, Bertrand Chamayou, Guillaume Vincent ou encore le quatuor Hermès.

Depuis sa création, l’ensemble Ouranos s’est déjà produit aux Flâneries musicales de Reims, aux Escapades musicales du bassin d’Arcachon, au festival Debussy d’Argenton, au festival de Pâques et à l’Août musical de Deauville, au théâtre d’Auxerre, au festival Jeunes talents de Loudun, au festival du Prieuré de Chirens, aux Musicales du parc de Wesserling, au Château de Saint-Ouen…

Le premier disque de l'ensemble est paru en novembre 2018 chez NoMadMusic.

L'ensemble est en résidence à la Fondation Singer-Polignac depuis 2014.

En savoir +


Nathanaël Gouin piano

Nathanaël Gouin commence l’étude du piano et du violon à l’âge de 3 ans. Il s’est formé au Conservatoire de Toulouse et de Paris, à la Juilliard School de New York, mais également aux Hochschulen für Musik de Fribourg-en-Brisgau et de Munich ainsi qu’à l’Académie Musicale de Villecroze, sans oublier la Chapelle Reine Elisabeth. Il a également reçu les conseils de grands musiciens tels que Jean-Claude Pennetier, Michel Beroff, Louis Lortie, Avedis Kouyoumdian, Denis Pascal, Rena Shereshevskaya ou encore Dimitri Bashkirov.

Il a remporté de nombreux concours internationaux, tel que le Concours Johannes Brahms à Pörtschach en Autriche (Premier Prix), le Concours de duos de Suède (Premier Prix), ou encore le Concours de Musique de chambre de Lyon. Il est lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire et de la Fondation Meyer.

Lors de sa résidence à la Chapelle Musicale Reine Elizabeth de Belgique, il reçoit le soutien de Maria João Pires, qui le présente au public dans le cadre du projet Partitura, concept réunissant différentes générations de musiciens dans le partage de la scène, avec une importante tournée au Japon.

En 2016 paraît l’enregistrement du Concerto pour piano et orchestre d’Edouard Lalo avec le Philharmonique de Liège placé sous la direction de Jean-Jacques Kantorow (Label Outhere), disque qui reçoit les meilleures critiques. Paru chez Mirare en septembre 2017, le premier disque récital de Nathanaël Gouin, Liszt macabre, n’a pas manqué de susciter des réactions enthousiastes des critiques. Pour Diapason, « Liszt Macabre se signale autant par la pertinence du programme que la perfection de la réalisation » alors que, selon Classica (qui lui décerne un Choc), « loin d’effrayer Nathanaël Gouin, ce funèbre registre lui permet d’exprimer tout son talent, lumineux ! ».

Nathanaël est devenu un soliste et musicien chambriste recherché, se produisant en Europe, en Asie, ou encore aux États-Unis. Il est invité dans des salles prestigieuses telles que la grande Salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris et la Cité de la musique à Paris, La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, la Salle Rameau à Lyon, Bozar et la Salle Flagey à Bruxelles, sans oublier des festivals tels que ceux de La Roque d’Anthéron, de Radio France et Montpellier, ou encore Les Flâneries musicales de Reims, Piano aux Jacobins à Toulouse, Les Folles Journées à Nantes, au Japon et à Ekaterinbourg, en attendant la Salle Bourgie à Montréal et la nouvelle Scala de Paris.

Dans le domaine du concerto, Nathanaël cultive un répertoire large et curieux, ce qui lui vaut des collaborations stimulantes avec de nombreuses formations : le Philharmonique de Liège, l’ensemble Les Siècles, Le New Japan Philharmonic, l’Orchestre National d’Île-de-France, le Brussels Philharmonic, le Sinfonia Varsovia, ou encore le Choeur de Radio France. La musique de chambre est évidemment très présente dans sa vie artistique et il a le bonheur de côtoyer de grands interprètes comme Augustin Dumay, Gary Hoffman, Jean-Claude Pennetier, Michel Dalberto, José Van Dam ou Jerome Pernoo.

Il a également fondé un duo piano-violon avec Guillaume Chilemme, dont les enregistrements Ravel Canal, et Schubert ont été remarqués.

Nathanaël est résident à la Fondation Singer Polignac au sein du quatuor Brahma.

En savoir +