Imprimer cette page

Causerie : Debussy, Degas, Mallarmé

Conférence par Jean-Michel Nectoux,

avec la participation de François Chaplin, piano

organisée par M. Benoît Duteurtre dans le cadre du cycle
 
« La musique et les arts au temps de la princesse Edmond de Polignac »


Programme

Présentation : (texte & vidéo)

 

 

Jean-Michel Nectoux
Conseiller scientifique
Institut National d'Histoire de l'Art

Après des études de droit, de lettres et de musicologie à Paris, (doctorat d'État, musicologie, Sorbonne), sous la direction de Vladimir Jankélévitch, et à l’École Nationale Supérieure des Bibliothèques, J.-M. Nectoux est nommé conservateur à Versailles, puis à la Bibliothèque nationale de France (département de la Musique) où il est chargé du fonds d'iconographie et de l'organisation d'expositions.
Entré, en 1985, au Musée d'Orsay à Paris, il est conservateur, responsable des activités musicales (40 concerts par an) et y présente cinq expositions en relations avec la musique. En 1997, il devient adjoint du directeur de la musique à Radio France, chargé de la programmation musicale. En 1999, il rejoint le nouvel Institut national d’histoire de l’art fondé à Paris ; il y est conseiller scientifique, chargé des relations entre arts visuels, musique et arts du spectacle.

Il a fondé en 1980 la collection de livres sur la musique Harmoniques, chez Flammarion où paraît notamment l'intégrale de la Correspondance de Mozart (7 volumes) ; il a donné des séminaires de musicologie à l'École Normale Supérieure à Paris, des conférences et des cours d'histoire culturelle au musée d'Orsay, à l’École du Louvre et dans de nombreux musées en France et à l’étranger. Ses travaux, sur Gabriel Fauré en particulier, sont reconnus internationalement.

Il travaille actuellement sur les relations entre la musique et les arts à l’époque symboliste ; après avoir consacré un livre à « Nijinsky : Prélude à l’Après-midi d’un Faune » puis un « Mallarmé, peinture, musique poésie » (chez A. Biro), il vient de publier chez Fayard  un ouvrage sur « Debussy, la musique et les arts ».


François Chaplin
Piano

François Chaplin suit  la formation du pianiste bulgare Ventsislav Yankoff au CNSM de Paris, ainsi que la classe d’accompagnement et musique de chambre avec Jacqueline Robin, et obtient ses Premiers Prix de piano (1er nommé en 1987) et musique de chambre .
Lauréat du Concours International de Senigallia, il remporte les Prix Mozart et Robert Casadesus au Concours International de Cleveland en 1989. Ces distinctions marquent le point de départ d’une active et brillante carrière internationale.
Il est invité en soliste dans le monde entier (Tokyo, Berlin, Moscou, Paris, Mexico…) et par de nombreux orchestres, comme l'Orchestre National de Lille, le Japan Philharmonic Orchestra, l'Ensemble Orchestral de Paris, l'orchestre National de Lorraine, l'Orchestre Colonne, etc.
Il participe régulièrement à de nombreux festivals prestigieux comme La Roque d'Anthéron,  le Festival de St Bertrand de Comminges, le festival de Pontlevoy, Les Flâneries Musicales de Reims, Piano en Valois, le festival Chopin à Paris, le festival International de Cervantino au Mexique, le Festival International de Yokohama au Japon, etc.
Très vite, l’ensemble de la presse spécialisée s’enthousiasme pour ses concerts et ses disques, et le désigne notamment comme « l’un des artistes les plus originaux et les plus attachants du piano français ».
Sa sonorité somptueuse aux mille inflexions, son intelligence musicale et son sens inné du phrasé en font d’emblée l’interprète des concertos de Mozart ou Chopin, des humeurs sombres de Brahms ou fantasques de Schumann, tout comme des lumières de Debussy.
L’enregistrement de l’intégrale de l’œuvre pour piano de  Debussy, terminé en décembre dernier, a été unanimement salué par la critique en France (notamment Diapason d’Or pour le 2ème vol., ffff de Télérama pour les deux derniers vol.) et à l’étranger (Award BBC Magazine à Londres, Allemagne, etc) ; il fait déjà figure de référence dans le monde entier. Un coffret, réunissant les 5 volumes, paraîtra à la rentrée prochaine.
Dans sa discographie, on découvre également Chopin, (Nocturnes), Schumann (Kreisleriana, scènes d’enfants) Poulenc (l'œuvre pour deux pianos avec Alexandre Tharaud), Carl Philipp Emmanuel Bach (sonates) et dernièrement un disque Mozart paru en mars 2006 (2 concertos, version avec quatuor à cordes).
Un disque Chopin consacré aux ballades, la Barcarolle, la Berceuse et la Tarentelle,   paraîtra à l’automne. François Chaplin donnera à cette occasion  un récital au Théâtre des Champs-Élysées le 25 septembre 2007.