Imprimer cette page

Le rôle de l'art dans les ruptures intellectuelles du début du XXe siècle

Matinée

Introduction par Jacques Julliard, directeur d’études à l’EHESS

Art et société

Présidence : Henri Loyrette, membre de l’Institut, président directeur du Musée du Louvre

  • La statue du grand homme entre rejet esthétique et critique politique, par Maurice Agulhon, professeur au Collège de France
  • L’écrivain en tant qu’intellectuel, par Michel Winock, professeur à l’Institut d’études politiques de Paris
  • Sur la notion d’avant-garde par Éric Michaud, directeur d’études à l’EHESS

Après-midi

L’art dans la vie intellectuelle

Présidence : Pierre Nora, de l’Académie française

  • L’art et le temps chez Bergson p,ar Frédéric Worms, maître de conférences à l’Université de Lille III
  • La musique entre esthétique et politique, par Esteban Buch, maître de conférences à l’EHESS
  • La littérature entre esthétique et politique, par Gisèle Sapiro, chargée de recherches au CNRS
  • Naissance du surréalisme, entre totalitarisme et tables tournantes, par Jean Clair, directeur du Musée Picasso

Programme