Festival Singer-Polignac #3

Publié dans Ateliers 2021-2022

Au début du XXIe siècle, la Fondation Singer-Polignac, sous l'impulsion du professeur Yves Pouliquen de l’Académie française, alors président, décida d’amplifier son action de soutien à la musique, et tout particulièrement à la musique de chambre en créant une résidence musicale en son sein. 

En accueillant dans ses salons des jeunes solistes, ensembles et compositeurs, en les aidant dans leurs productions, la fondation poursuit le mécénat audacieux que Winnaretta Singer, princesse de Polignac, a mené au début du XXe siècle en soutenant des compositeurs tels que Fauré, Ravel, Debussy, Falla, Stravinsky, Satie, Tailleferre, Milhaud et Poulenc.

Dès la sortie du premier confinement en mai 2020, la fondation entreprit avec son partenaire medici.tv de diffuser en direct et à huis clos 14 concerts depuis son célèbre salon de musique près du Trocadéro à Paris.

En novembre 2020 et en mai 2021, la fondation et medici.tv ont réitéré cette expérience en y incluant toutes les générations d'artistes en résidence à la fondation avec pour objectif de mettre à leur disposition les meilleurs outils de diffusion et de communication actuels.

Cette année, la Fondation Singer-Polignac est heureuse de pouvoir proposer une édition du festival en public, tout en maintenant la qualité des captations audiovisuelles avec le concours du réalisateur Guillaume Klein et des équipes de Kali Son.

Du mercredi 1er au samedi 4 juin 2022, le Festival Singer-Polignac proposera six concerts lors de quatre soirées musicales, du baroque à la création contemporaine, interprétés par des artistes en résidence ou associés de la fondation. Ils seront diffusés en direct sur le site dédié festival.singer-polignac.tv et sur les réseaux sociaux de la fondation. 

Pour la troisième année consécutive, notre partenaire medici.tv relaiera ces soirées sur sa plateforme de streaming, en direct le samedi soir, et en différé pour le reste de la programmation, afin d’offrir aux artistes une visibilité mondiale. 

Le mercredi 1er juin, Benoît Duteurtre inaugurera le festival avec un concert-commenté consacré aux compositeurs soviétiques. Le jeudi, Le Poème Harmonique, dirigé par Vincent Dumestre, réunira autour de lui de jeunes artistes résidents membres du Consort, de Jupiter et d’Il Caravaggio pour un formidable programme Musiques au Louvre. Le vendredi, Pierre et Théo Fouchenneret interpréteront deux sonates de Robert Schumann tandis qu’on pourra entendre le Quatuor Mona dans Ravel et Mendelssohn. Pour clôturer le festival, la soirée de samedi sera consacrée à la musique contemporaine avec la création par le Trio Sōra du premier trio pour piano d’Arthur Lavandier, suivi de Lénore de Franz Liszt de Michaël Levinas et Jour, contre-jour de Gérard Grisey, deux compositeurs chers au Balcon.

Les artistes confirmés

Elise Chauvin, Eva Zaïcik, Andriy Gnatiuk, Amaury Viduvier, Pierre Fouchenneret, David Petrlik, Fiona-Emilie Poupard, Sophie de Bardonnèche, Volodia van Keulen, Lucas Peres, Hugo Abraham, Vincent Dumestre, Camille Delaforge, Philippe Hattat, Théo Fouchenneret, Arthur Hinnewinkel, le Trio Messiaen, le Trio Sōra, le Quatuor Mona, Le Poème Harmonique, Le Balcon dirigé par Maxime Pascal.

En partenariat avec