9 quatuors d'Haydn par le quatuor Cambini-Paris

Publié dans Concerts d'atelier

Programme

Joseph Haydn (1732-1809)

Mardi 30 mai

  • Quatuor à cordes en si bémol majeur “La Chasse” opus 1 n° 1 Hob.III.1
    • Presto
    • Menuet
    • Adagio
    • Menuet
    • Finale. Presto
  • Opus 20 n° 1 en mi bémol majeur, Hob.III.31
    • Allegro moderato
    • Menuetto (Allegretto)
    • Affectuoso e sostenuto
    • Presto
  • Quatuor à cordes en ré majeur "L'Alouette" opus 64 n° 5 Hob.III.63
    • Allegro moderato
    • Adagio cantabile
    • Menuet (Allegretto)
    • Vivace

Mercredi 31 mai

  • Opus 9 n° 4 en ré mineur Hob.III.22
    • Allegro moderato
    • Menuetto
    • Adagio cantabile
    • Presto
  • Quatuor à cordes en mi bémol majeur "La Plaisanterie" opus 33 n° 2 Hob.III.38
    • Allegro moderato cantabile
    • Scherzo
    • Largo sostenuto
    • Presto
  • Opus 55 n° 1 en la majeur, Hob.III.60
    • Allegro
    • Adagio cantabile
    • Menuetto
    • Vivace

Jeudi 1er juin

  • Opus 17 n° 6 en ré majeur Hob.III.30
    • Presto
    • Menuetto
    • Largo
    • Presto
  • Opus 50 n° 1 en si bémol majeur Hob.III.44
    • Allegro
    • Adagio non lento
    • Menuet
    • Vivace
  • Opus 71 n°2 en ré majeur, Hob.III.70
    • Adagio
    • Allegro
    • Adagio cantabile
    • Menuetto (Allegro)
    • Allegretto
Interprètes
  • Quatuor Cambini-Paris
    • Julien Chauvin, Karine Crocquenoy violon
    • Pierre-Eric Nimylowycz alto
    • Atsushi Sakaï violoncelle
  • Clément Lebrun commentaires

Biographies

Quatuor Cambini-Paris

Fondé en 2007, le quatuor Cambini-Paris, un des rares quatuors à cordes à jouer sur instruments d'époque, s’est rapidement imposé dans le paysage musical par la richesse de son répertoire.

Il est apprécié tant pour son interprétation des œuvres reconnues de Haydn, Mozart, Beethoven ou Mendelssohn que pour sa redécouverte de compositeurs français oubliés tels Jadin, David ou Gouvy.

Afin d'être au plus près des réalisations musicales connues par les compositeurs en leurs temps, le Quatuor Cambini-Paris joue sur des instruments montés avec des cordes en boyau et utilise des archets propres à chaque époque.

Le choix du nom de Giuseppe Maria Cambini (1746-1825), violoniste et compositeur de 155 quatuors à cordes, témoigne de l’envie des musiciens d’explorer les évolutions stylistiques des époques classique et romantique.

Le Quatuor Cambini-Paris se produit dans les salles et les festivals les plus renommés : la Frick Collection à New-York, la Phillips Collection à Washington DC, la Salle Bourgie à Montréal, le Palazzetto Bru Zane à Venise, le Palais de Marbre à Saint-Pétersbourg, l’Opéra Comique, les Auditoriums du Musée du Louvre et du Musée d’Orsay à Paris, le Château de Versailles (CMBV), le Théâtre de Caen, l’Arsenal de Metz, le Concertgebouw de Bruges, les Centres Amuz à Anvers et De Bijloke à Gand, les Instituts Français de Vienne et de Budapest, les festivals de Deauville, Sablé-sur-Sarthe, l’Épau, Newbury et Saintes...

Les enregistrements discographiques du Quatuor Cambini-Paris ont été unanimement salués par la critique: 4 étoiles de Classica, ffff de Télérama, Diapason découverte, disque du mois de Classic Voice, Coup de cœur de Frédéric Lodéon...

On peut citer : les six quatuors de Mozart dédiés à Haydn (Ambroisie-Naïve en 2015), Théodore Gouvy, livre-disque (Palazzetto Bru Zane en 2014),Félicien David (Ambroisie-Naïve en 2012), Hyacinthe Jadin (Timpani en 2010) et 200 ans de musique à Versailles (MBF en 2007).

En musique de chambre, le quatuor se produit aux côtés de grands artistes tels que Nicolas Baldeyrou, Kristian Bezuidenhout, Nicola Boud,Christophe Coin, Jérôme Pernoo ou Alain Planès...

 Depuis juin 2016, le Quatuor Cambini-Paris joue sur quatre instruments historiques, prêtés dans le cadre du projet « Adopt a Musician », une initiative de MusicMasterpieces à Lugano : un violon Francesco Pressenda de 1841, un violon Giuseppe Rocca 1839, un alto Giuseppe Rocca de 1855 et un violoncelle Antonio Guadagnini de 1881.

Le Quatuor Cambini-Paris bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Caisse des Dépôts (mécène principal); il est en résidence à la Fondation Singer-Polignac à Paris. Le Palazzetto Bru Zane, Centre de musique romantique française installé à Venise, entretient également une relation privilégiée avec eux.


Clément Lebrun commentaires

Producteur et présentateur de l’émission Le Cri du Patchwork sur France Musique depuis 2014, le parcours de Clément Lebrun mêle médiation, musicologie, pédagogie et pratique de musiques sans frontières. Formé à la Sorbonne et au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il mène une intense recherche dans les domaines de la médiation et de la transmission en tant que médiateur mais également comme pédagogue (Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle ; CNSM de Paris). Bassiste, trompettiste et chanteur, Clément Lebrun co-dirige l’OMEDOC, ensemble de musiques expérimentales, pour promouvoir la création sous toutes ses formes. Nourri tout autant par le free-jazz, le ska-punk, le chant grégorien, la musique de la Renaissance et la musique contemporaine, ses activités de médiateur l'ont amené à travailler avec des chefs d'orchestre tels que Christophe Rousset, Daniele Gatti, Matthias Pintscher, Susanna Maalki, David Robertson, Maxime Tortelier, Julien Chauvin ou encore Emilio Pomarico au sein d'institutions tels que l’ensemble Intercontemporain, les Talens Lyriques, l'orchestre national de France, l'orchestre national Bordeaux-Aquitaine, l'Auditorium du Louvre, la Philharmonie de Paris, la Philharmonie du Luxembourg, l’orchestre français des jeunes et le quatuor Cambini.

www.clementlebrun.com