Au temps de la Fondation Singer-Polignac

Posted in L'hôtel

Au moment de la création de la Fondation, en 1928, l'atelier connaît d’importantes modifications. Une cheminée est remplacée par une double porte vitrée donnant sur le jardin. Le toit à double pente est supprimé pour permettre la construction d’un appartement ; l'orgue est descendu au rez-de-chaussée, le piano à queue installé dans le salon de musique.

Salon de musique au temps de la Princesse

En 1945, après la mort à Londres de Winnaretta, la Fondation s’installe dans l’hôtel, dont seuls les murs lui ont été légués. Les pianos furent enlevés en 1948 ; l’orgue, légué au comte Jean de Polignac (neveu de Winnaretta) fut enlevé par Marie-Blanche, sa veuve, en décembre1951.

Les importants travaux de restauration et de décoration ont été mis en œuvre à partir de 1985 par Édouard Bonnefous, président de la Fondation jusqu’en 2006.