Historique de la Fondation

Publié dans La fondation

C’est en 1928 que Winnaretta Singer, princesse Edmond de Polignac, donna une forme juridique à l’activité de mécénat qu’elle menait depuis longtemps en faveur des arts, des lettres et des sciences.

La loi du 25 mars 1928 ratifia la création de l’établissement public dénommé Fondation Singer-Polignac, et le décret du 17 octobre 1928 approuva la dotation de Winnaretta à l’État français en vue de cette création, le revenu de ce capital étant destiné aux activités définies par les statuts de la Fondation.

À la mort de la princesse, la Fondation reçut en legs son hôtel particulier et s’y installa en 1945.

La Fondation ne reçoit aucune subvention ni dotation de l’État, son fonctionnement repose uniquement sur la gestion du fond légué par Winnaretta Singer-Polignac.